Lion d’Or

Lundi, juillet 16, 2012

2896, rue Collège
Sherbrooke ( Québec )
J1M 1T4
Tél. : 819-562-4589
www.lionlennoxville.com

 

C’est dans un paysage enchanteur des Cantons-de-l’Est, plus précisément à Lennoxville (maintenant un arrondissement de la Ville de Sherbrooke), qu’a vu le jour la deuxième microbrasserie québécoise. C’était le 1er juillet 1986, le nouvel établissement était le fruit du rêve et du travail de Stanley Groves sr., Robert Barnett et David Seale, tous enseignants à l’Université Bishop. Ils ont choisi comme nom Golden Lion’s (appellation anglophone d’origine), tout simplement parce que M. Groves a pour signe astrologique le Lion. L’entreprise est maintenant familiale puisque l’épouse de Stanley, Glenys, en est la secrétaire-trésorière, et que les garçons Stanley jr., Stephen et Kevin occupent les postes de brasseur, agent de marketing et publiciste respectivement.

Stanley, Stan pour les intimes, a appris l’art du brassage à la brasserie Ringwood, à Ringwood, dans le Hampshire en Angleterre, sous la supervision de Peter Austin, le grand-père de la microbrasserie au Royaume-Uni, de même qu’en compagnie d’Alan Pugsley, fondateur de la Shipyard Brewing Company, située dans l’État du Maine. Pourquoi avoir choisi le style anglais? Tout simplement à cause de l’héritage ancestral des Groves, mais aussi pour le goût, qui plaît aux membres de la famille!

Au début, on ne brassait qu’une seule bière, mais pleine de saveurs. La Lion’s Pride, une brown ale tout à fait british, est toujours la préférée de Stan, parce qu’elle lui rappelle une autre de ses bières fétiches : la Fuller’s London Pride de la brasserie Fuller’s.

C’est avec trois fermenteurs, d’une capacité de 16 hectolitres, que l’on brasse, une à deux fois par semaine, en alternance avec les autres divins nectars de cette brasserie. Ces produits sont la Bishop’s Best Bitter, qui fait référence à l’université avoisinante, la Stout Irlandaise, un stout y’a pas plus irlandais, l’Ambrée d’Amour, bière mythique aux ingrédients aphrodisiaques, et la Blonde des Cantons, une merveilleuse pale ale, nommée en l’honneur des Cantons-de-l’Est où, aux dires de Stan, « on retrouve ici plus de belles femmes blondes au kilomètre carré qu’en Californie »!

Pour concocter des recettes de bière aussi sublimes, on se doit, bien entendu, d’utiliser de très bons ingrédients. Le malt provient de Canada Maltage à Montréal, les houblons de la Colombie-Britannique et des États américains d’Oregon et de Washington, les levures sont expédiées à la brasserie directement du Royaume-Uni, provenant de la brasserie Whitbread, et l’eau, l’ingrédient numéro un, est tirée du puits artésien de l’arrondissement de Lennoxville.

Les bières du Lion d’Or sont rares sur le marché. On les retrouve en bouteilles dans seulement quelques points de vente spécialisés en bières de dégustation. En fût, à part quelques bars de Sherbrooke, le meilleur endroit se trouve à quelques mètres de la brasserie : le Golden Lion’s Pub est situé dans une magnifique demeure datant de 1887. Ouvert en 1973, on y a d’abord servi des bières importées. C’est  un établissement où il fait bon casser la croûte pour se délecter de la merveilleuse cuisine de Stephen Groves, un chef qui a créé plusieurs mets à base des bières de la brasserie; on retrouve ce précieux ingrédient entre autres dans la panure pour poissons et fruits de mer et dans la pâte à pizza.

Le soir, c’est la fête au pub Le Lion d’Or où des centaines d’étudiants de l’Université Bishop se donnent rendez-vous pour apprécier les bières de dégustation de la brasserie ou discuter des Gators, l’équipe de football locale. Tout sauf réviser leurs notes de cours! Mais qui peut leur en vouloir?

 

FacebookTwitterGoogle+Partager

2 Réponses to “Lion d’Or”

  1. Anik dit :

    Bonjour, j’ai eu un coup de foudre pour votre bière melon d’eau et bleuets. J’en ai parlé à tout mon entourage fan de bière mais…je n’en ai plus jamais revu! Aurais-je le bonheur d’en gouter à nouvequ un jour?

  2. Denis dit :

    L’été dernier j’ai eu la chance de goûter à votre bière aux bleuets et melon d’eau au festi- bière de Orford. C’était d’un goût exquis et rafraîchissant. Où est ce que je peux m’en procurer. Je demeure à Saint-Jean sur Richelieu. Merci! Pour l’info.


Laissez un commentaire